Retour en accueil

Type
Marque
Modele

Type
Marque
Categorie
Mise en circulation

VOLKSWAGEN TIGUAN

VOLKSWAGEN TIGUAN

Deuxième essai transformé pour VW

Sorti en 2007, le SUV compact de Volkswagen en est désormais - avec l’arrivée de notre modèle d’essai - à sa seconde génération. La première ayant connu deux phases successives, jusqu’en 2016. Le nouveau Tiguan partage désormais sa plateforme avec la Golf VII. Il est produit en Allemagne comme aux USA. Le modèle qui nous occupe aujourd’hui est la version 1.4 TSi, forte de 150 chevaux, version boîte manuelle. Soit l’entrée de gamme, ce qui en soit ne veut pas dire grand-chose à ce niveau de prestation. Ce modèle approche les 3 millions de vente depuis son lancement, c’est un peu quantifier son succès… Ce nouvel opus propose plus d’espace intérieur (avec une version 7 places à venir, avec empattement + 215 mm, baptisé Allspace), un volume de coffre travaillé (banquette rabattue), un seuil de chargement abaissé, davantage de fluidité dans la ligne avec une aérodynamique améliorée, etc. Mais en route, plutôt !

 

 

Moteur / Boîte de vitesses

Le 1.4 est franchement sémillant. Il est très coupleux, repart en troisième sans difficulté même depuis des bas régimes. C’est assez fabuleux, du reste, de constater de nos jours ce que la suralimentation peut apporter en termes de disponibilité sur toutes les plages d’utilisation ; faire d’un 1.4 litre un moteur aux reprises digne d’un 2.0 litres d’antan, et lui conférer de surcroît une tonicité qui s’exprime in extenso...

Pas de caractère sportif ici, mais une allégresse mécanique qui rend très agréable ce véhicule. Notre version d’essai accueillait une boîte mécanique à 6 rapports. On a connu en l’espèce plus agréable au niveau guidage et articulation.

En résumé : un moteur très tonique pour sa cylindrée, des performances plutôt élevées, un agrément sensible du bloc, une transmission manuelle efficace mais au guidage et à l’articulation manquant de plasticité. Le sentiment d’agrément moteur l’emporte largement et la version auto doit gommer cette petite réserve sans coup férir (+ 200 000 F).

17/20

Comportement routier

Véloce, imprimant un sentiment de légèreté dans l’esprit de celui qui le pilote, le Tiguan possède des trains roulants, même dans cette version 4X2, particulièrement alertes et sûrs. D’aucuns pourront regretter une direction qui manque positivement d’asservissement, mais le bilan est très louable. C’est surtout cette impression de facilité qui prévaut, le sentiment, n’était la position, de conduire une berline tant les engagements se font sans arrière-pensées… Du bon travail et une trajectoire sauvegardée dans des conditions parfois difficiles. En revanche, les suspensions cognent passablement sur routes accidentées

17/20

VOLKSWAGEN TIGUAN VOLKSWAGEN TIGUAN
VOLKSWAGEN TIGUAN  VOLKSWAGEN TIGUAN
VOLKSWAGEN TIGUAN  VOLKSWAGEN TIGUAN
VOLKSWAGEN TIGUAN  VOLKSWAGEN TIGUAN

Freinage

De la progressivité, c’est indéniable, mais un bon feeling. Personnellement, j’y préfère davantage de mordant, mais l’efficacité est au rendez-vous. L’ABS réagit bien, sans trop de crispations.

17/20

Habitabilité / Logeabilité

Il y a de la place à bord, et ce n’est pas une locution creuse que de l’alléguer. Outre des places avant confortables (nous y reviendrons au chapitre suivant), les places arrières offrent un véritable boulevard aux genoux (conducteur et passager avant de 1,85 m). Le coffre est très rationnel au regard des dimensions du véhicule. Il accueille une roue de secours de type galette.

17/20

Confort

De bonnes dispositions à bord, comme on aurait pu s‘en douter. Pas un point d’orgue, mais dans la bonne moyenne. Le chapitre précédent qui exalte les valeurs dimensionnelles entrent ici aussi en mire. Les passagers arrière semblent bien lotis, la banquette est spacieuse et sans relief propre à saper le plaisir postérieur…

16/20

Finition / Équipement

La finition est typée Volkswagen, savoir d’un niveau relevée. La présentation intérieure, des pièces de plastique, est plutôt de type angulaire. Les revêtements sont très beaux, parfaitement amortis. Le style peut être sujet à commentaires le cas échéant, mais en tout cas, il se révèle de très belle facture. L’équipement d’origine de notre modèle comprend l’air conditionné à 3 zones, les radars avant et arrière, une radio écran de 8 pouces, 4 jantes alliage, le système Start et Stop, la caméra de recul, le détecteur de pluie et de fatigue, un régulateur de vitesse, etc.

17/20

Notre avis

BTypé Volkswagen dans son comportement comme dans sa présentation (en même temps, pour un Volkswagen, c’est un tantinet normal), dans l’acception la plus généreuse, le nouveau Tiguan offre une homogénéité remarquable, sur laquelle vient se greffer un plaisir de conduite sensible, avec ce 1.4T particulièrement expressif, même dans cette caisse. Ajoutez à cela une habitabilité crédible et une revente facile, soit autant d’arguments militants, le nouveau Tiguan se pose dès lors comme un adversaire redoutable dans son segment.

ON AIME

Moteur très vivant
Habitabilité / Logeabilité
Véhicule homogène
Agrément général sensible
Finitions intérieures
Revente aisée

ON AIME MOINS

Des détails : boîte 6 ferme, roue galette (mieux qu’un kit toutefois), épure manquant de nervosité à notre goût...

FICHE TECHNIQUE

  • MOTEUR : 4 cylindres en ligne essence. 16S. inj. directe turbo. 1 395 cm3. 150 ch à 5 000 tr/mn
  • COUPLE : 250 Nm à 1 500 tr/mn
  • TRANSMISSION : Boîte manuelle à 6 rapports. 4X2
  • POIDS (à vide) : env. 1 415 kg
  • DIMENSIONS : L - 4,49 m / l - 1,84 m / H - 1,63 m
  • RÉSERVOIR : 58 litres
  • CONSO MIXTE (constructeur) : 5,7l/100km
  • CONSO VILLE (constructeur) : 6,9l/100km
  • CONSO ROUTE (constructeur) : 5l/100km
  • PRIX : 3 795 MF au 01.05.2017 (pack mise en route : 33 800 Cfp)
  • GARANTIE : 2 ans, kilométrage illimité
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 
Consulter tous les articles de la rubrique Essais